activités culturelles

Voyage à Minorque. Minorque offre de nombreuses possibilités de loisirs faciles à trouver et à atteindre le paradis que tout le monde cherche. Vivez des moments inoubliables, c’est juste une question de se laisser emporter.

Circuit des vestiges britanniques

Le rattachement de Minorque à la couronne d’Angleterre a exercé une influence britannique prononcée et fructueuse, laissant à jamais des empreintes indélébiles de sa culture, comme en témoignent les nombreux mots d’origine anglaise passés dans la langue de l’île, sans oublier, entre autres, les styles architecturaux, les plats culinaires, les jeux des enfants et les danses qui sont toujours d’actualité.

lire plus.....

Les « boinders » ou « bow windows », les miradors, ainsi que les fenêtres à guillotine, décorent encore de nos jours beaucoup de maisons de Minorque. De nombreux meubles ont également été importés d’Angleterre. Ces derniers, reproduits par la suite par les ébénistes locaux, appartenaient au style de l’époque, au style reine Anne, au style Chippendale ou au style Sheraton. Par ailleurs, le gin minorquin, élaboré par les artisans de Maó à partir de la distillation de baies de genévrier et d’alcool vinique, tire son origine des Anglais qui l’implantèrent parmi leurs habitudes culinaires.
On désigne les traditionnels « puddings » sous le nom de « greixonera dolça » (crème-dessert sucrée) et le bouillon de viande maigre de pied de vache est appelé « brou de xenc ». Le jus de viande « grevi » et la « manteca inglesa » (beurre anglais) enrichissent de nombreuses recettes locales, tandis que le plat savoureux à base de concombres et de câpres marinés est désigné sous le nom de « piquéis ». Les enfants continuent de jouer aux billes avec les « mérvels » , ils remplacent le mot blague par le terme « joque » et se courent après en criant « fáitim » (tapez-le).

Circuit des sites megalithiques

Les premiers vestiges de présence humaine datent de 2100 av. J.-C. Dès lors, et ce jusqu’à l’arrivée des Romains en 123 av. J.-C., la préhistoire de l’île traverse différentes phases. L’une des constructions les plus emblématiques et exclusives de Minorque sont les « navetas », monuments funéraires collectifs pouvant contenir jusqu’à cent individus inhumés aux côtés de leur mobilier funéraire, comme celle d’Es Tudons (Ciutadella), renfermant des restes datant principalement du IXe siècle av. J.-C. Les talaiots, tours tronconiques de pierres sèches, furent construits entre 1000 et 700 av. J.-C.

lire plus...

Leur principale fonction consistait à dominer visuellement le territoire environnant, tout en jouant un rôle de cohésion sociale de la communauté qui vivait à ses abords.

À cette époque, appelée époque talayotique, des grottes funéraires furent creusées dans les falaises des criques et des ravins, comme celle de Calescoves (Alaior).

Les plus anciennes possèdent une base circulaire ou ovale de petites dimensions et se trouvent à des endroits élevés difficiles d’accès.

La période post-talayotique

débute à partir de 650 av. J.-C. Les constructions les plus originales et singulières de Minorque sont érigées à cette époque : les sanctuaires de « taula ».

Il s’agit d’enceintes à base en forme de fer à cheval et à façade concave. Lieux de rituels en relation avec la fécondité de la terre et des personnes, on y pratiquait le sacrifice d’animaux domestiques, des libations de vin et la destruction symbolique d’amphores.

L’utilisation du feu en tant qu’élément rituel et symbolique est très fréquente dans ces monuments.

Les maisons circulaires virent quant à elles le jour dans les peuplements.

Elles mesuraient environ 75 – 79 m2. La plus réputée sur le plan monumental est la maison Círculo Cartailhac, qui remonte au IIe siècle av. J.-C. et se trouve sur le site de Torre d’en Galmés (Alaior). On y cuisinait, tissait, élaborait du fromage, moulait, etc.

Elles disposaient d’une cour centrale, de chambres munies de portes, d’un foyer et d’un garde-manger.

Les habitants de l’île fabriquaient leurs pièces de céramique à la main à l’aide de fours rudimentaires et confectionnaient des outils ou des instruments en bronze.

Leurs échanges commerciaux ne faisaient pas appel à la monnaie et ils ne laissèrent aucun vestige graphique ni pictural. Ils n’avaient aucune attirance pour l’or et l’argent, leurs objets les plus précieux étant en bronze et en fer.

Ils établirent des contacts commerciaux importants avec l’Europe centrale à l’époque la plus reculée, puis avec les villes commerciales de la Méditerranée.

Beaucoup plus qu’un sentier

Pour les habitants de l’île, le Camí de Cavalls va au-delà de l’aspect purement historique. Le sentier a pu être récupéré et ouvert au public définitivement grâce à l’intense travail de nombreuses personnes qui ont cru en cette revendication basée sur des fondements historiques, culturels et sociaux.

 

leer mas....

Ses origines remonteraient à l’époque du roi Jaime II qui aurait ordonné aux chevaliers d’avoir toujours un cheval armé pour défendre l’île et ses habitants. Le chemin serait donc la conséquence de cette ordonnance royale. Une chose est sûre, tous ces chevaliers, alors qu’ils étaient en train de surveiller les côtes de Minorque, n’avaient jamais du imaginer que, des siècles plus tard, il serait si difficile de récupérer le chemin et de le rendre libre d’accès.

L’histoire du Camí est ancienne et très bien documentée. Par exemple, en 1736, pendant la première domination anglaise, le gouverneur Richard Kane a estimé qu’il était un « chemin royal » et il ordonnait de l’entretenir pour qu’il soit « propre et praticable comme antan ».

Quelques années plus tard, en 1758, ce fut le gouverneur français, le Comte de Lannion qui a ordonné de l’entretenir et de l’élargir. Sur la première carte de l’île dont on a connaissance, réalisée en 1780 par le cartographe Louis Stoki d’Arc de la Rochette, y figure déjà le Camí de Cavalls. Deux ans plus tard, le Comte de Cifuentes, gouverneur espagnol dit que « les chemins appelés de chevaux doivent être ouverts et complètement libres afin d’y pouvoir circuler librement… »

Au XXIème siècle et en réponse à une demande sociale, le Parlement des Iles Baléares a approuvé la loi du Camí de Cavalls (Loi 13/2000 du 21 décembre) avec l’objectif de consolider l’usage général, libre et gratuit dudit chemin.

Nous vous invitons à faire le Camí, à faire le tour de l’île de Minorque. Avec l’information que vous allez trouver sur cette page, nous espérons réveiller votre curiosité pour le chemin, toujours dans le respect des valeurs naturelles de Minorque, de ses caractéristiques et de son histoire. La connaître c’est en profiter un maximum mais aussi l’aimer et la respecter.

Réserve de la Biosphère

L’UNESCO a déclaré Minorque réserve de la biosphère le 8 octobre 1993, se basant sur le niveau élevé de compatibilité atteint entre le développement des activités économiques, la consommation de ressources et la préservation d’un patrimoine et d’un paysage qui a conservé, dans le passé et actuellement, une qualité exceptionnelle. Minorque est un territoire avec un paysage rural traditionnel très riche.

lire plus....

Minorque est un territoire avec un paysage rural traditionnel très riche.

Elle accueille une diversité significative d’habitats méditerranéens, où vivent des espèces d’animaux et de plantes exclusives de l’île, certaines d’elles en danger d’extinction.

Il existe dans le monde entier plus de 400 réserves de la biosphère, où est développé le concept de développement durable.

Il s’agit de lieux où l’activité humaine se développe de manière compatible avec la conservation des ressources naturelles et du patrimoine culturel.

L’Ille fait partie du Réseau espagnol des Réserves de la Biosphère, et entretient des contacts avec d’autres réserves de la biosphère adhérant au Programme Homme et Biosphère (Programme MaB) de l’UNESCO.

Avec la collaboration de la société minorquine, de certaines ONG et des entreprises de l’île, Minorque mène à bien des stratégies de développement pour profiter de sa richesse naturelle, tout en la préservant.

En vue de continuer à transformer les défis en réalités, nous avons également besoin de l’appui des visiteurs, car tous ensemble nous pouvons contribuer à un développement réellement respectueux envers l’environnement.

jour d'arrivée

jour de sortie

Adultes:

Children:

 

 

Recherche

Entrez vos coordonnées



0

Remise:






Résumé de la réservation

Merci pour votre réservation! Nous confirmons que nous avons bien reçu votre paiement et que nous venons de vous envoyer un e-mail de confirmation à avec les détails suivants:

Merci pour votre réservation! Nous venons de vous envoyer un e-mail de confirmation à l'adresse avec les détails suivants:

jour d'arrivée - Changement
jour de sortie - Changement
Nombre de nuits:
Adultes: - Changement
Hébergement: - Changement

Prix de l'hébergement:
Le prix comprend:
Prix des options: -
Montant du coupon:
Montant de la remise:

Prix total:

À bientôt!

À bientôt!

Acceptez nos politiques pour cette réservation

Vous paierez votre séjour ultérieurement. Le prix total est de

Aucune passerelle de paiement n'est activée. Veuillez s'il vous plaît en activer au moins une dans les paramètres HBook (HBook> Paiement).

En traitement...

Veuillez vérifier les détails de votre réservation avant de cliquer sur «Réserver maintenant"lire les conditions générales

 

Amenities

plus d'avantages

WiFi

Dans toutes les chambres, espaces communs et jardin

Parking gratuit

Parking à l’intérieur de la propriété exclusivement pour les clients

Confort de la chambre

Climatisation indépendante et exclusive pour chaque chambre

Café et thé 24h.

Salle 24h. à votre disposition pour les boissons

Nettoyage

Nettoyage quotidien des chambres avec les protocoles Covid-19

Piscine

Piscine avec terrasse et hamacs exclusifs pour chaque chambre

Checkin & Checkout

Système d’arrivée et de départ de l’établissement 24 heures. Entrée sans clé par code ou depuis le mobile

Conditions d'annulation

Système d’annulation gratuit en cas de pandémie. Dépôt minimum pour votre réservation.

Établissement réservé aux adultes

Les enfants sont les bienvenus à partir de 16 ans.
Les animaux ne sont pas acceptés

Bienvenue! Votre réservation est directe, sans coût supplémentaire.

Double Estandard

  • air conditionné split-air
  • TV à écran plat
  • Sèche-cheveux
  • Wi-Fi gratuite

Double Supérieure

  • air conditionné Split-System
  • glacière de plage
  • Serviettes de plage
  • Chambres avec salon

Supérieure avec Terrasse

  • Climatisation Split-System
  • Chambres avec terrasse
  • Mobilier de jardin
  • coffre-fort